ZÉBULON, LE BISTROT QUI NE MANQUE PAS DE RESSORT

6

C’est avec plaisir que nous vous présentons aujourd’hui Zébulon, notre dernier coup de foudre bistronomique. Racé, sincère et plein d’allant, ce drôle d’énergumène réveille les palais du Palais Royal à coup d’assiettes furieusement bien pensées, entre classicisme récité comme les gammes d’un concertiste et twist contemporain.

zébulon bistrot paris

Si vous avec comme une envie de bistrot — oui oui, moi ça me prend, comme les envies de fraises chez certaines — c’est au Zébulon qu’il faut réserver. Avec des formules qui démarrent à 20€ tout pile au déjeuner et qui se tiennent à carreaux au dîner avec une douloureuse qui tourne autour des 45€, on parie que notre coup de coeur pour ce bistronomique du 1er arrondissement sera plus que partagé.

DE PIROUETTE AU ZÉBULON : LES FIGURES SONT TOUJOURS BIEN MAÎTRISÉES

La fine équipe aux commandes du Zébulon n’est autre que le redoutable trio du Pirouette : Jean-Marie Fréchet, Laurent Fréchet et Thomas Chaput. En cuisine, c’est Yannick Lahopgnou qui s’y colle, après avoir fait ses armes au Meurice et dans un restaurant étoilé d’Osaka. Que du beau monde, hein. Résultats des courses ? Un concept bien rôdé, de la décoration boisée-industrielle-mais-super-chic au staff affable et pro.
Ce Zébulon fait du bien au quartier du Louvre où l’on peinait à rencontrer de si charmants bistrots, naviguant plutôt entre les tables plaquées or, du Meurice à Kei, et les enseignes japonaises, comme Kunitoraya.

zebulon bistrot paris

Toujours bien maîtrisées les figures de Pirouette au Zébulon donc, mais jamais imposées. On y retrouve le même esprit canaille mais bien élevé, inspiré mais jamais arrogant. En face les encornets sont tout juste saisis pour un maximum de vivacité iodée dans l’assiette. Le terreux des betteraves apporte une jolie sucrosité tandis que la purée d’ail chatouille avec délicatesse l’encornet. Un grand petit plat qui ose. On verse dans davantage de tradition avec mes asperges vertes al dente et écrevisses enrobées d’un décadent sabayon. Goûteuse, riche, printanière, cette entrée aurait mérité une touche d’acidité mais fait tout de même carton plein.

zebulon bistrot paris entree

zebulon bistrot paris entree

ASSOCIATIONS BOUILLONNANTES AU ZÉBULON

Les plats osent les mariages inattendus et… ça marche. Ici pas de plats d’assemblages ou d’associations qui se contentent de faire bien sur le papier, mais de vraies trouvailles percutantes et réjouissantes. Le filet de boeuf de mon acolyte se laisse taquiner de grenade, dont l’acidité contre-balance intelligemment la chair virile de l’animal. Et puis la fregola apporte du liant à l’ensemble — on vous expliquait ce qu’était la fregola à l’occasion de notre dîner au Métropolitain de Paul-Artur Berlan.
Face à moi, la volaille jaune est l’un des meilleurs volatiles que j’ai pu déguster. Incontestablement dans mon top trois avec celles des Enfants Rouges et du Gabriel, la future table étoilée de la Réserve. La chair est cuite à la perfection et la sauce crémeuse à la morille gagne en relief avec de la mangue verte. L’igname, et la patate douce enfin, achèvent ce plat avec un fondant incomparable et un petit goût voisin de la châtaigne.

zebulon bistrot paris

zebulon bistrot paris plat

Atterrissage sucré de haut vol avec, pour commencer, un duo praliné noisettes et chocolat au lait. L’ensemble est très crémeux et astucieusement équilibré par un sorbet citron d’une longueur gustative tout à fait remarquable. De mon côté, un tableau fruité et végétal rafraîchissant comme une nuit d’été : pana cotta, ananas, crumble et un incroyable sorbet ananas coriandre. Décoiffant. La coriandre, déjà découverte en dessert au Dessance, promet un shot herbacé, tonique et diablement séduisant.

zebulon bistrot paris dessert

zebulon bistrot paris dessert

UN BON COUP ?

Oui, l’un des meilleurs du quartier du Palais Royal sans aucun doute. Prix serrés et cuisine incroyablement vivante, Zébulon a décidément tout bon.

L’addition : menu déjeuner 20€, le soir 45€.

______________________
ZÉBULON
10 Rue de Richelieu
75001 Paris
+33 1 42 36 49 44
Quartier : Palais Royal/Louvre/Pyramides/Tuileries
8.0 courez-y

Cela faisait longtemps que l'on attendait un bon bistrot dans le quartier du Louvre et du Palais Royal. Le chef, Yannick Lahopgnou, propose au Zébulon une cuisine qui connaît ses classiques mais joue la carte de l'audace grâce à des assaisonnements justes et toujours inattendus. Les prix dans tout ça ? 20€ au déjeuner, 45€ au dîner. Alors qu'attendez-vous pour zébulonner ?

  • qualité 8
  • ambiance 8
  • prix 8

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

6 commentaires

  1. J’avais également testé Pirouette et beaucoup aimé l’endroit. Du coup Zébulon semble être une adresse « bis » très sympathique aussi ! C’est peut-être un hasard mais on retrouve d’ailleurs la verrière avec ses montures noires très chic !
    http://ThatsMee.fr
    Blog Lifestyle à Paris

  2. poulalion on

    Un grand bravo et un merci pour vos bonnes adresses !
    Quand au resto « East Mamma » avons fait 3 tentatives et sommes repartis….la raison?
    une queue de 15 personnes à l’extérieur et ce resto ne prends pas de réservation;
    donc peut être qu’un jour y arriverons nous !!!
    à bientôt

    • Merci Anne ! Oui, East Mamma a vraiment le vent en poupe… Pas très loin et plus méconnu, il y a aussi La Dispensa qui vaut vraiment le coup pour les amateurs de gastronomie italienne 😉

  3. micheline on

    Encore une bonne adresse. Je connais bien maintenant vos goûts et je peux suivre vos propositions les yeux fermés pour faire de belles rencontres.
    Encore merci pour vos photos sublimes et tellement alléchantes.

  4. Jean-Marie Fréchet on

    Bonjour,
    Merci pour cet article sur notre restaurant.
    J’ai le plaisir de vous informer qu’après Pirouette et Zébulon, Laurent et Jean-Marie FRECHET s’associent à deux amis restaurateurs Vincent SITZ et Luc MORAND et reprennent la VILLA CORSE boulevard de Grenelle.
    Après une première année aussi abrupte que le GR 20 nous sommes en mesure de vous présenter le nouveau visage de la Villa Corse, où la cuisine est de nouveau au centre des débats et la carte des vins enrichie des meilleurs domaines de l’île.
    C’est cette Villa Corse là, toujours aussi confortable mais avec une cuisine retrouvée que nous vous invitons à découvrir.
    Pour toute information complémentaire, merci de contacter Vincent SITZ, Directeur associé de la Villa Corse à l’adresse [email protected] (site Web http://www.lavillacorse.com) ou par téléphone (06 16 69 52 78).
    Bien cordialement,
    Jean-Marie Fréchet, copropriétaire de Pirouette, Zebulon, La Villa Corse

Leave A Reply

Lire plus :
Les 5 plats les plus caloriques de Paris

Parce que les fanatiques du bien manger et de la doxa diététique n'ont pas encore gagné, on vous...

floyds restaurant viande
FLOYD’S : ODE À L’AMÉRIQUE CARNASSIÈRE

A l’heure où le steak-frites lasse un quelque peu le palais français, l’insurgence des carnivores en mal d’Amérique...

Fermer