THE BROKEN ARM : UN CAFÉ AUX ASSIETTES BIEN MAÎTRISÉES

0

Au royaume des coffee shops parisiens aux racines scandinaves, règne The Broken Arm. A la fois concept store ultra pointu et coffee shop aux airs de dinette minimaliste, il est un havre de paix pour le corps comme pour le palais.

BROKEN arm coffee shop

Quand le Coffee Shop rencontre le Delicatessen

A la fois lieu où se faire voir, et lieu de prédilection pour les healthiers en quête de beaux instagram, The Broken Arm a tout pour éloigner les gastronomes qui veulent du bon et du sérieux dans l’assiette. Et pourtant, ici on est loin de jouer dans les apparences, l’assiette est maîtrisée, colorée et pleine de saveurs resplendissantes de fraicheur.

the broken arm dejeuner

Il y brille une cuisine de saison, à l’intersection entre le bistronomique, la cantine pause midi, et l’épicerie délicatessen. Bistronomique pour ses jeux de texture, la qualité des produits et les associations décalées. Café-Cantine pour les propositions du jour toujours oscillant entre soupes, tartines type smorgas, plats veggie, bagels bien fournis et desserts inventifs. Et son air d’épicerie fine pour ses merveilleuses sardines millésimées et ses planches de charcut’ aux origines prestigieuses. Des assiettes moins timides donc que celles de nos coffee shops chéris, de Coutume Café à Craft en passant par Soul Kitchen.

Lieu de vie où la gourmandise dure toute de la journée

À l’heure du déjeuner, trouver une place entre les 4-5 tables du café sera difficile. Rien de grave, on préfère la terrasse ensoleillée face au square du Temple. On opte pour un tartare de veau, pignons, tapenade et artichaut poivrade. La viande fond en bouche, se mêle au croquant des pignons avec perfection. La tapenade tartinée sur le pain de seigle emmène une vague salée bien plaisante et les artichauts ont ce je ne sais quoi nous donnant envie de piocher dans l’assiette, à n’en plus finir. En dessert, une délectante tarte au chocolat nappée d’une sauce à l’orange un brin acide, contrastant bien avec ce chocolat fort et puissant. Le cake chocolat-noix de pécan est délicieux en simplicité.

the broken arm dessert

Seul bémol ? Les prix sont très haute couture : 17,50€ le tartare de veau, 7€ la part de tarte. Alors on peut préférer venir à l’aube pour y déguster un granola d’enfer, un cappuccino (les torréfacteurs varient), ou encore un green juice accompagné de son cookie Emperor Norton aux graines d’avoine. A l’heure du goûter offrez-vous une part du fameux cheesecake Rachel’s.

L’addition : 8€ pour un café + pâtisserie, environ 7€ la soupe, 12€ le bagel, 15-18€ l’assiette.

THE BROKEN ARM
12 rue Perrée
75003 Paris
+33 1 44 61 53 60
Quartier : Marais/République/Arts et Métiers/Temple

newsletter fin d'article

7.2 Cool

The Broken Arm, c'est tout sauf une équipe de bras cassés : café bien préparé, pâtisseries du jour et assiettes fraîches et raffinées. Vous l'aurez compris, c'est une adresse à faire. Ce coffee shop/concept store pointu du Marais propose notamment un déjeuner plus qu'alléchant. Nous on l'aime d'amour, vous en ferez autant.

  • Qualité 7.5
  • Ambiance 8
  • Prix 6

About Author

Leave A Reply

Lire plus :
L’Alchimiste, un bar qui a enfin trouvé la formule magique

Amis bordelais, vous êtes sacrément chanceux parce que l'Alchimiste fait partie de ces bars que le reste de...

NAÀN : DÉJEUNER STREET FOOD À L’HEURE DE PONDICHÉRY

Votre estomac vous dit stop, stop aux déjeuners de la sainte trinité burger-salade-sushi (ou burger-burger-burger pour certains et certaines,...

Fermer