SUPERNATURE CAFÉ-RESTAURANT : SUPERSAIN, SUPERBOUFFE, SUPERCOOL

2

Les adresses healthy fleurissent sur le bitume parisien comme des pâquerettes dans un champ d’OGM. Ce n’est peut-être pas leur lieu naturel, mais qu’importe, la mayonnaise prend parfois. Ou pas. Rappelez-vous une expérience plus proche du navet que des sommets vitaminés à la Maison Bon. Mais exit le soleil californien, Paname compte aussi son lot de spots portés sur la chlorophylle, les ingrédients bios et les bons petits plats sains. Sans oublier la gourmandise. Nous avions été emballés par Hobbes et Mûre, aujourd’hui c’est un déjeuner chez Supernature qui mérite tous les superlatifs.

supernature paris dejeuner supernature paris dejeuner

L’ambition du lieu est claire : du frais, du bio, des légumes (et un peu de protéines animales aussi, ça rassurera les plus végé-sceptiques), des recettes simples, généreuses, mais toujours portées bien-être. Le contrat est parfaitement rempli, alors on ne peut que saluer la super démarche de Supernature.

SUPERNATURE : UN EMPIRE RUE DE TRÉVISE

Supernature, c’est d’abord trois adresses rue de Trévise chez les bobos végé Birkenstock aux pieds dans le 9ème arrondissement : au numéro 15 c’est le café-restaurant dont vos humbles serviteurs vous parlent aujourd’hui ; au numéro 12, la cantine spécialisée dans les assiettes vegan et autres burgers en version veggie ; enfin au numéro 8, le comptoir de vente à emporter. Et oui, on peut avoir envie de prendre en take away les jolies pousses de Supernature tels de petits lapins dans nos cages parisiennes de 8,50 m²On vous recommande aussi le brunch à 24€ servi tous les dimanches à la cantine.
L’entrée en matière convainc : betterave rôtie fondante, crème de gorgonzola gratinée, chips de patate douce. Les notes terreuses de la betterave rencontrent la rondeur capiteuse du fromage transalpin, pour un mariage détonnant. Et pouf pouf. En deux minutes on a déjà terminé l’assiette et on s’arme à la seconde de la fameuse mouillette.

supernature paris dejeuner supernature paris dejeuner

En face, mon acolyte fait la peau au reste du potager. La soupe de lentille corail réconforte comme les bras d’un amoureux transi, idéal en plein coeur de l’hiver. Le potage est dense et onctueux, agrémenté de quelques morceaux de noisettes torréfiées et de chips de kale — bah oui, sans kale on n’est pas cool en 2016 — pour un croustillant végétal franchement plaisant.

supernature paris dejeuner

DE LA GÉNÉROSITÉ DANS LES PLATS DE SUPERNATURE

Que cache ce bol mystère ? Un donburi poulet : poulet au curry, compotée de tomate, vieux cheddar, jeunes pousses et riz long sauté. La viande est savoureuse et fondante, alors que les épices apportent une belle énergie à la composition. Sur le papier, ce méli-mélo dissonne plus qu’il ne résonne, en bouche ça fonctionne dans une surprenante alchimie de saveurs et de textures.

SUPERNATURE5supernature paris dejeuner

Je m’attaque quant à moi à un empilement à l’esthétique qui ferait rêver un artiste berlinois en manque d’inspiration. Non, ce n’est pas de la compote pour bébé mais un parmentier de potimarron et patate douce blanche gratiné au parmesan. Le tableau racinaire est complété de châtaigne pour un régal roboratif (trop ?) et bien équilibré. Les assaisonnements sont maîtrisés et les légumes cuits avec soin. Ça change sacrément des sempiternelles salades et autres risottos qu’on vous sert à tous les coups dans les restos végétariens.

supernature paris dejeuner

UN BON COUP ?

Oui, pour un lieu unique à Paris : des assiettes portées sur le légume exquises et bien pensées, une déco apaisante, des propositions variées. L’addition est un poil salée, mais la qualité est au rendez-vous et ce resto bio ne nous prend pas pour des poires, alors on oublie vite.

L’addition : entrées 7€-8€, plats, 17€-18€, desserts 5€-6€

___________________________
SUPERNATURE
15 rue de Trévise / Cantine et comptoir à empoter aux 8 et 12
75009 Paris
01 42 46 58 04
Quartier : Grands Boulevards/Le Peletier/Cadet/Bonne Nouvelle
7.3 courez-y
  • qualité 7.5
  • ambiance 7.5
  • prix 7

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

2 commentaires

  1. Bonjour
    Le domaine de restauration ou de l’hôtellerie m’intéresse beaucoup. Pourtant, je ne suis pas encore un professionnel, pouvez-vous me dire s’il vous plaît, par quoi on classe les catégories d’un hôtel.

Leave A Reply

Lire plus :
scoop me a cookie paris
ET SI LAURA PETIT METTAIT PARIS AU COOKIE ?

Scoop me a cookie : une adresse qui pourrait bien vous rendre accro et donner des cheveux blancs à...

LES MEILLEURS BURGERS DE FAST FOOD #AmericanJunkFood

Si vous n'étiez pas encore au courant, Le Grumeau a désormais un envoyé spécial à New-York. Et, croyez-moi,...

Fermer