Rucola, il n’y a pas que des pizzas à New-York

2

Rangez votre Lonely Planet et votre Routard le temps d’une soirée. Direction Brooklyn, et plus précisément Boreum Hill, un quartier qui regorge de brownstone et de galeries d’art. Et là, niché au coin d’une rue bordée d’arbres (chose rare à New York), Rucola est la pépite où le Grumeau retourne chaque fois avec réjouissance.

Attention, ne vous imaginez pas que Rucola rime avec pizza — bien qu’on en trouve de délicieuses à NYC — et pasta, c’est plutôt au nord de l’Italie que le chef nous emmène. D’ailleurs, le gaillard est passé par Daniel et Café Boulud, deux réferences de la scène new-yorkaise. On entame donc en douceur avec une salade estivale, la Bibb lettuce (laitue, amandes grilles, feta fumée et vinaigrette au miel). C’est très rafraîchissant, je suis un grand fan de feta en été et les amandes grillées donnent beaucoup de crunchy à la salade. La caponata elle, est plutôt réussie, les légumes ont été bien cuits et ils ont du goût, ce qui est plutôt inédit ici.

rucola

Les choses sérieuses commencent avec le poulet rôti, qui vient avec une purée joliment onctueuse et de la pancetta (ce jambon italien au goût fumé). Le poulet est cuit a merveille : la peau dorée à l’extérieur et la chair moelleuse a l’intérieur, c’est autre chose que KFC. Comme si cela ne suffisait pas, j’ai les yeux plus gros que le ventre et je commande la polenta, qui vient en petits rectangles juste grillés. C’est une tuerie, d’autant qu’elle baigne dans une fantastique sauce tomate. Mon acolyte l’a joué plus light avec le cabillaud, cuit à point avec des pommes de terre grenaille, la sauce est excellente.
La panna cotta est un peu la tarte à la crème des restaurants italiens. Celle de Rucola nous intrigue cependant, qui a déjà entendu parler d’une panna cotta au babeurre ? Le babeurre, c’est en quelque sorte le petit lait du beurre, autant vous dire que la panna cotta au babeurre était ultra fondante et crémeuse (on ne parlera pas de l’apport en calories). Une compotée de rhubarbe apporte peps et acidité à la crème. Bref, la meilleure façon de terminer ce dîner en beauté.

ruuucola

La salle est ultra-chaleureuse, la grande table commune est parfaite pour les plus mondains qui ne peuvent pas s’empêcher de parler à leurs voisins, pour les autres les tables individuelles devraient faire l’affaire. Le service est au top, présent sans être oppressant ; dommage que la salle soit un poil trop bruyante. Si vous êtes allergique au bruit, la table à l’extérieur est mucha agréable aussi.

Prix : 25-50$

RUCOLA •
190 Dean St,
New York, NY 11217
(718) 576-3209

Newsletter

7.8 COUREZ-Y
  • QUALITÉ 7.5
  • AMBIANCE 8
  • PRIX 8

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

2 commentaires

Leave A Reply

Lire plus :
tam coc garden
En visite à la Baie d’Halong terrestre ? Séjournez à l’hôtel Tam Coc Garden

Nous avons longuement hésité lors de notre voyage au Vietnam : Baie d'Halong terrestre ou pas ? Nous...

COLLECTION T. : LA NOUVELLE MAISON DE THÉ DE LA RUE DES MARTYRS

Chouette, une nouvelle maison de thé rue dans la très alléchante rue des Martyrs. Certes le quartier ne...

Fermer