Les 5 procès food les plus grotesques

0

On connaît tous l’aisance avec laquelle les Américains portent plainte pour tout et n’importe quoi, le domaine de la restauration n’est pas épargné. Voilà cinq procès américains vraiment idiots qui ont donné du fil à retordre aux juges.

#1 Le yaourt à la grecque n’était pas assez grec

0089470001001_500X500

© Walmart

La marque Chobani fait fureur aux Etats-Unis avec son yaourt à la grecque, sauf que pour certains, c’est… de la publicité mensongère. Des Américains ont poursuivi Chobani au motif que le yaourt n’était pas fait en Grèce mais dans l’Idaho, qu’aucun n’ingrédient n’était grec, et que les fabricants n’étaient pas Grecs.
La réponse de la marque ? Comme pour les French fries et les English muffins, les consommateurs seraient conscients que l’appellation n’a qu’une valeur descriptive et rien de plus. Affaire à suivre.

#2 Quoi, le Nutella n’est pas une nourriture saine ?!

En 2011, à San Diego, une mère a déposé plainte contre Ferrero sous prétexte que les publicités Nutella vantaient une nourriture «plus saine qu’elle ne l’est en réalité». La pauvre, elle est tombée de haut en réalisant que le Nutella n’était une nourriture « ni saine ni nourrissante ».
Le pire dans cette histoire ? Elle gagne son procès, et Nutella est condamné à verser 4$ pour tout pot acheté en Californie entre 2009 et 2012.

#3 Père indigne sous prétexte qu’il n’emmène pas son fils au fast food

a4c79a1c

© Eideard

L’expert d’un tribunal de New York a estimé que le refus d’un père d’emmener son fils au McDonald’s était la preuve qu’il n’était pas apte à en obtenir la garde. Le père en question avait en fait posé un ultimatum à son fils : choisir n’importe quel restaurant de la ville à l’exception du McDonald’s ou être privé de dîner. Le petit malin n’avait rien voulu entendre et s’est plaint à sa mère.
Morale de l’histoire ? Ne refusez pas un happy meal à vos bambins lors de votre prochain séjour à NYC.

#4 Le « Footlong Sub » de chez Subway ne faisait pas exactement un pied


Un habitant du New Jersey a mené sa petite enquête et a estimé que Subway escroquait ses clients. Le motif ? Le célèbre « Footlong sandwich » ne mesure pas exactement un pied (soit 12 inches) mais seulement 11,5 inches. Il porte plainte contre la chaîne et obtient gain de cause. Tatillon n’est-ce pas ?

#5 En léger surpoids, il porte plainte contre le fast food parce qu’il n’a pas assez de place pour s’asseoir

20130222-241873-White-Castle-overhead

© Serious Eats

Monsieur Kessman, fidèle client de White Castle, le plus gras des fast foods américains, n’arrivait plus à s’asseoir convenablement dans son fast food préféré.
Il porte alors plainte contre la chaîne au motif que les chaises et les tables des restaurants ne peuvent pas accueillir les clients de plus de 150 kilos. La contrariété qu’il devait subir : commander ses habituels doubles cheeseburgers à emporter au lieu de les consommer sur place. Dur.


Newsletter

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

Leave A Reply