PICKLED : MONOCHROMATIQUE ET ACIDITÉ DE RIGUEUR

2

On guettait l’ouverture de Pickled comme des lions épient leur proie, fous de faim, prêts à l’attaque. Une cantine «créative» qui joue la carte du pickle en monoproduit, à petites doses, à toutes les sauces. L’intrigue est inspirante, affamante, et aucunement décevante. Myrtille et Amandine, les picklemaniaques, nous ont servi un morceau de leçon gastronomique 2015 des plus passionnants.

pickled restaurant paris

TROP DE CONCEPT TUE-T-IL LE CONCEPT ?

Dans un 11ème ultra boboïsé, on s’inquiète des concepts marketés aux saveurs sinistres. Rue Basfroi, une diplômée de Ferrandi s’active derrière son comptoir aux teintes feel good California style : du bleu, du clair, de la luminosité, des bocaux de pickles multicolores et une sympathie sincère une fois la porte passée. Pour raconter en dessin les merveilles concoctées par Amandine ; Myrtille Couten, son associée. Si la couleur régit le travail de Myrtille, Amandine ne jure que par les saveurs d’exception ; le mix des deux crée des assiettes monochromes aux condiments divins.

pickled restaurant paris

CHEZ PICKLED ON SE PIQUE DES PICKLES

On joue le concept version poupées russes : à chaque semaine, une nouvelle thématique couleur. Rouge ? De l’entrée au dessert, vous n’y verrez que du feu. Le plat ? En vaisselle ou glissé entre deux tranches de baguette, en galette, en nem. Pas de place chez Pickled ? Picorez donc des sandwichs au Freddie’s Deli, des transalpines à la Pizza dei Cioppi ou un copieux déjeuner à prix imbattable au Yard.

pickled restaurant paris

Quand le printemps laisse place au vert, le curry vert s’impose. En sandwich ça donne un poulet vapeur s’effeuillant comme jamais, coloré par la puissance piquante du curry vert façon pesto, le tout surélevant le palais d’un cran d’excitation avec des pickles de daïkon, ultra vinaigrés, fondants et croquants à la fois. Le cheesecake au biscuit sésamisé est lui surprenant, entre ses graines de sésame craquelantes et parfumées sous la dent et le coulis de kiwi dont les pépins crient en choeur la croustillance.

pickled restaurant parispickled restaurant paris

La semaine suivante, on voit la vie en rose. Pousses et pétales de betterave, tartare de thon, vinaigrette acidulée et pickles de topinambour : mâche, contrastes de matière, un peu moins en saveurs, on aurait voulu du punchy avec ces pickles.. C’est alors que l’assiette prend place et nous coupe le souffle : soba japonaise, oeuf mi-cuit, pickles d’oignon rouge et oignon frit. Les sobas froides ont l’élasticité parfaite, jouent les antagonistes avec le coulant et fondant d’un oeuf parfaitement assaisonné, les pickles d’oignon sont adorablement acidulés, le tofu mariné est dignement alluré, et cet oignon frit, entièrement, façon tempura change à jamais notre addiction pour les oignons frits traditionnels. On s’adoucit le palais avec un pain perdu version pudding, mascarpone et fraises, classique, efficace.

pickled restaurant paris

UN BON COUP ?

Se pose-t-on encore la question ? Vinaigromaniaques ou pas, chez Pickled, vous serez tous sous acide.

L’addition : plat du jour 12,50€, plat revisité en sandwich 7,50€, dessert 5€, formule 13,50€.

____________________
PICKLED
54 Rue Basfroi
75011 Paris
+33 9 72 50 04 55
Quartier : Voltaire/Ledru-Rollin/Charonne/Bastille
7.3 courez-y

On monte dans les aigus chez Pickled, la nouvelle cantine take in/take away d'Amandine et Myrtille. Et oui, car le produit phare de cette adresse c'est le pickle, vous savez ces fruits et légumes conservés dans du vinaigre. Mention spéciale pour le sandwich poulet, curry et pickles de daÏkon.

  • qualité 8
  • ambiance 7,5
  • prix 7,5

About Author

2 commentaires

  1. Je sens que cette cantine girly va devenir le succès de l’été. Même si chaque plat est une tentative avec son lot de moins bien, que l’originalité va surprendre et décevoir les moins curieux, l’Intérêt est là. Goût et curiosité. Charme et simplicité. Et je ne suis pas une fille…
    Excellente expression « piqué de pickles »…

  2. Miaaaam, j’en ai l’eau à la bouche, j’adore ça les pickles et mon mari aussi, au point de les faire lui-même avec des oignons rouges… J’ai vu Pickled dans l’émission Très Très Bon, on a hâte de trouver un moment pour aller goûter tout cela…

Leave A Reply

Lire plus :
Que faire le dimanche à Paris : un brunch Twinkie ?

Dans le quartier des grands boulevards, un de ces dimanches gris d'hiver comme Paris sait si bien en...

religieuse carl marletti
Les gâteaux Carl Marletti, le pari sucré réussi

Vous connaissez les gâteaux Carl Marletti ? À l'heure où nombre de pâtissiers délaissent les feux de cuisson pour ceux...

Fermer