TOUT BEAU, TOUT BISTROT : LE PARIO PAR EDUARDO JACINTO

3

Le Pario est une véritable pépite dont on ne parle pas assez. Il faut dépasser de quelques mètres le clinquant centre Beaugrenelle pour pousser la porte de la table d’Eduardo Jacinto, un Brésilien qui en a sous le pied. Alors, pourquoi Pario ? Paris-Rio. Logique. Mais la cuisine du jeune chef s’inscrit clairement la tradition bistronomique française. Et oui pas de feijoada au programme, mais de belles assiettes délicates, structurées et terriblement addictives.

le pario prix déjeuner

Eduardo Jacinto, un jeune briscard aux fourneaux

Après avoir roulé sa bosse auprès d’un autre sudiste, Christian Constant — au Violon d’Ingres puis comme chef du Café Constant — Eduardo Jacinto a ouvert le Pario avec son épouse. Le pari est réussi : joli décor de bistrot, accueil soigné et cuisine aux accents gastronomiques. La carte est très dense, croyez-moi il y a beaucoup, beaucoup de travail derrière. À en croire que le Brésil est un sacré pourvoyeur de chefs talentueux. Rappelez-vous Alessandra du Tempero.
Je commence par un mariage classique exécuté avec une extrême finesse. La chair de tourteau est taquinée de piment d’espelette pour le peps et l’avocat est travaillé comme un guacamole. Le dressage est haute couture et les saveurs tout aussi millimétrées pour un rafraîchissement tonique et iodé. Plus enthousiasmant que le crabe avocat de l’Arôme.

le pario prix déjeuner

En face, mon acolyte se tourne vers l’entrée proposée à l’ardoise : velouté de topinambour et raviole de gambas. La texture est d’un crémeux réglementaire et les parfums d’une longueur en bouche remarquable. La gambas qui escorte le légume racine relance la dynamique du plat et vient contrebalancer les notes terreuses tout en subtilité.

le pario menu déjeuner

Au déjeuner, des formules imbattables au Pario

Le velouté compose le menu déjeuner qui s’affiche — attention, accrochez bien vos binocles — à 18€ entrée/plat et 23€ entrée/plat/dessert. Un des meilleurs rapport-qualité prix que vous pourrez trouver à Paris. Pour continuer, la ballotine de veau est caressée par un risotto au cordeau. Oubliez les viandes sèches, celle-ci est d’une tendresse incroyable. Et que dire du jus de viande ? Parfumé, sirupeux, aromatique : ça pulse dans l’assiette de mon voisin. On aura beau dire, rien ne remplace une bonne sauce (dommage que la plupart des chefs l’oublient aujourd’hui).
À la carte, j’opte pour les langoustines gratinées au vieux comté ; une association étonnante qui fonctionne pourtant comme une amitié de 30 ans. Quelques oeufs de saumon pour un shot iodé, des pommes charlotte gentiment écrasées pour la gourmandise et une bisque pour enrober le tout. C’est nerveux et bigrement bien présenté, encore une fois.

le pario prix déjeuner menu

le pario prix déjeuner

On finit avec la banane, malgré des desserts en-deçà. Le chef travaille le fruit exotique sous formes de petits choux nappés de chocolat et d’un éclair arrosé d’une diabolique sauce au caramel. De belles intentions, mais ça manque de précision.

le pario dessert

le pario dessert

Un bon coup ?

Oh oui. Tout en élégance, pour une addition franchement imbattable. À l’image du chef, on retrouve au Pario une cuisine généreuse, précise et technicienne. Emmenez-y votre dulcinée, belle-maman ou vos copains ; car personne ne peut résister à Eduardo.

L’addition : formules à 18€ et 23€ au déjeuner, environ 45€ à la carte.

LE PARIO
54 Avenue Emile Zola
75015 Paris
+33 1 45 77 28 82
Quartier : Javel/Beaugrenelle/Saint-Charles

7.5 Miam miam

Eduardo Jacinto est un jeune chef bien plus que prometteur. Son talent, il l'exprime au Pario à coup d'associations techniciennes, de générosité et de visuels terriblement engageants. Les formules déjeuner, à 18€ et 23€ sont tout bonnement imbattables et les prix à la carte reste très doux au regard de la qualité proposée.

  • Qualité 7.5
  • Ambiance 7
  • Prix 8

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

3 commentaires

  1. Micheline on

    Un vrai bijou sans contexte.
    J’y suis allée déjà plusieurs fois et à chaque fois quelque-chose de nouveau à déguster.

    A recommander de toute urgence.

Leave A Reply