Top 5 des meilleures pâtisseries de Saint-Germain-des-Prés

6

Installer une pâtisserie à Saint-Germain-des-Prés c’est comme ouvrir un fast food à New-York, il faut avoir les reins sacrément solides. Le choix est pléthorique, et peut affirmer sans mentir que c’est à Saint-Germain qu’on retrouve la crème de la crème de la pâtisserie française, surtout au coeur de la gourmande Rue du Bac.
Ce petit guide des meilleures pâtisseries de Saint-Germain-des-Prés — et de ce qu’il faut y commander — est le fruit d’années d’expériences, de déceptions et d’extases gustatives. Et vous, laquelle a vos préférences ? On attend aussi vos suggestions si on en a oubliées (le Grumeau est parfois tête en l’air).

—————————————————————————————–

• LA PÂTISSERIE DES RÊVES •

ALT="meilleures pâtisseries de Saint-Germain-des-Prés"

Philippe Conticini a installé il y a quelques années maintenant sa Pâtisserie des Rêves dans la rue du Bac à deux pas du Bon Marché. Le nom peut paraître prétentieux mais le monsieur a beaucoup de talent. Tout le monde ne parle que de ses réinterprétations du Paris-Brest ou du Saint-Honoré, mais nous on préfère ses créations. Le Grand Cru vanille est notre favori : les arômes de vanille sont intenses, frôlant parfois une amertume bien balancée par le crémeux de la préparation et le moelleux de gâteau.
Notre coup de coeur : le Grand Cru vanille.

Plus d’infos

—————————————————————————————–

DES GÂTEAUX ET DU PAIN •

damon gâteaux et du pain

Des Gâteaux et du Pain est une pâtisserie du 15ème arrondissement dont la réputation n’est plus à faire. La fondatrice, Claire Damon a ouvert en 2014 une nouvelle boutique à Saint-Germain des Prés, au coeur de la rue du Bac. On a beaucoup apprécié Initiales CD, une création composée de myrtilles attendries par une cuisson douce et une crème infusée au foin. Oui, au foin ! Trêve de barvadage, c’est délicieux, même si une infusion plus poussée aurait apporté davantage de caractère à ce gâteau plus sucré que les autres.
Notre coup de coeur : Initiales CD

—————————————————————————————–

• HUGO & VICTOR •

hugo et victor raspail gateaux

Hugo et Victor ne laissent pas indifférent ; d’abord, leur boutique ressemble moins à une pâtisserie qu’à une bijouterie. Et à en croire tous les faux livres qui agrémentent les comptoirs de l’établissement, les deux trublions se prennent pour les Victor Hugo de la pâtisserie. Du coup le prix des gâteaux monte aussi rapidement qu’une bonne chantilly. Derrière l’esbroufe, on a été sacrément bluffés par la plupart de leurs créations, en finesse et originalité, d’autres sont plus décevantes (notamment les desserts à base de chocolat).
Notre coup de coeur : le Victor au caramel.

 Plus d’infos

—————————————————————————————–

PIERRE HERMÉ

alt="meilleures pâtisseries de Saint-Germain-des-Prés"

Pour être honnête, j’ai hésité à vous épargner cette tirade sur Pierre Hermé. Le bonhomme est en effet l’un des pères fondateurs de la pâtisserie française moderne, et on ne le présente plus. On l’aime parce que ses associations de saveurs sont moins policées que chez la concurrence et il touche (presque) juste à chaque coup. On a un petit faible pour ses macarons dont les saveurs changent avec les saisons même si vous retrouverez toujours les valeurs sûres.
Notre coup de coeur : l’indémodable macaron chocolat-passion.

Plus d’infos

—————————————————————————————–

GÉRARD MULOT

gérard mulot paris gâteaux

Gérard Mulot est une institution du quartier. L’esthétique des gâteaux est moins palpitante que celle des autres pâtisseries de notre sélection et on est plus dans du prêt-à-porter que dans la haute couture, mais les saveurs sont au rendez-vous. On vous recommande vraiment la tarte à l’orange qui s’apparente à un biscuit sablé, assez plat, fourré d’une préparation à l’orange proche d’une confiture et de sections d’orange confite.
Notre coup de coeur : la tarte à l’orange.

Plus d’infos

—————————————————————————————–

COLOROVAalt="meilleures pâtisseries de Saint-Germain-des-Prés"

C’est le benjamin de la sélection : les deux jeunes fondateurs de Colorova ont installé leur salon de thé ultra design à deux pas de l’école hôtelière Jean Ferrandi dont ils sont fraichement diplômés. Peu de classiques chez eux, beaucoup de créations et souvent c’est réussi malgré quelques flottements parfois. N’hésitez pas à vous y arrêter pour prendre un thé, la boutique est charmante.
Notre coup de coeur : la tartelette cacahuètes-caramel.

Plus d’infos

————————————————————————–

Newsletter

9.8 Awesome

Saint-Germain-des-Prés est l'un des quartiers de Paris où l'on trouve parmi les meilleures pâtisseries de la ville. Alors oui, les prix sont parfois élevés mais la qualité est (presque) toujours au rendez-vous.

  • Qualité 10
  • Prix 9.5

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

6 commentaires

  1. Tout à fait d’accord avec ce qui est dit!
    Que pensez-vous des outsiders, ils vous ont déçu? Larher en face de Mulot, Un dimanche à Paris et Aoki voire Bread & Roses
    Bon ça fait cher la journée…

  2. Hugo et Victor,c’est un grand non pour moi,j’ai testé 2 pâtisseries et elles étant plus belles que bonnes,quand au chocolat que l’on m’as fait goûté qui ressemblait à un bijou mon verdict est le même.
    Il parait qu’ils seraient des spécialistes du feuilletage,mais aux tarifs affichés, pas de seconde chance.

    • Nous on a goûté une sphère chocolat avec une crème caramel et cacahouètes à l’intérieur qui était assez qualitative ! C’est vrai que les prix grimpent très vite…

  3. Micheline on

    Je ne connais pas encore Larher, mais Mulot est une valeur sûre comme la pâtisserie des Rèves.
    Je suis moins convaincue par Hugo et Victor, trop compliqué pour moi.
    On sent que les temps sont durs, des pâtisseries nouvelles s’ouvrent tous les jours au détriment de boutiques de déco comme rue du Bac.

  4. Hugo&Victor, recalé pour moi aussi: les goûts ne sont pas à la hauteur des prix. Esthétique top par contre.
    Colorova : Saint-Germain-des-Près ? Mais très bien !

    Trois manquantes: Arnaud Larher, la Maison du Chou, Des gâteaux et du pain.

    Un petit bémol sur la pâtisserie des rêves. On ne retrouve pas la bonhommie de Conticini, ni dans le personnel, ni dans le merchandising et le design intérieur: ça se veut chaleureux et ludique, mais l’ambiance générale est très impersonnel et froide en définitive.

    • Merci des suggestions Olivier, on a fait un tour chez Des gâteaux et du pain, et également La Maison du Chou et les intégrera bientôt à notre sélection !
      Entièrement d’accord avec vous sur la froideur de la Pâtisserie des Rêves, j’ai cru entrer dans une bijouterie en entrant la première fois. Et effectivement quand on connait Philippe Conticini, ça ne « match » pas. D’ailleurs je ne sais pas vous mais je ne suis pas non plus un grand fan de la boutique Des Gâteaux et du pain.

Leave A Reply

Lire plus :
nétien4-110x96
Antoine Nétien : « Les Français ne font pas du bon café »

Après un bout de chemin dans le cinéma, c'est dans le café qu'Antoine Nétien s'est révélé, jusqu'à devenir...

nem-285x130_37894090508e2f05193cdf8f97f12f09
R.I.P. restaurant vietnamien La Tonkinoise

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé, c'est avec Lamartine qu'on pourrait inaugurer notre nouvelle rubrique...

Fermer