SHANG PALACE : LE MEILLEUR CANARD LAQUÉ DE PARIS ?

8

Le canard laqué façon pékinoise est un must de la gastronomie chinoise. Vous n’avez pas idée de ce que ça peut bien être ? Au Grumeau on a passé sur le grill la version luxe proposée par le Shang Palace, vous savez le restaurant étoilé de l’hôtel Shangri-La où nous avions déjà fait un petit tour.

meilleur canard laque paris

Premier service : un canard laqué de très haute volée

Autant vous le dire tout de suite, le canard laqué c’est toute une affaire car la bête est présentée en plusieurs services, deux à trois généralement. Et oui rien ne se perd tout se transforme ; vous consommerez la peau et la chair du gallinacé. Rassurez-vous, les plumes vont seront épargnées.

canard laque paris

La peau vous sera d’abord présentée, accompagnée d’une fine galette à base de farine de riz, de lamelles d’oignon et de concombre, et enfin de sauce hoisin (épaisse sauce rouge-brun aigre douce). À vous de faire astucieusement votre popote car les ingrédients sont disposés séparément sur la table.
L’étoile du Shang Palace n’est pas volée. La peau est croustillante et merveilleusement laquée, sans un gramme de graisse, pour un maximum de saveurs. Les accompagnements font souffler un bon coup de fraîcheur pour un ensemble qui claque sous le palais. Sucré, acide, croustillant, croquant et moelleux ; l’équilibre est planant.

canard laque shangri la

Deuxième service : comme du plomb dans l’aile

Notre canard perd toutefois de sa superbe au deuxième service. Les magrets sont hachés très finement, puis revenus au wok. À vous de remettre la main à la pâte puisqu’ils se consomment dans une feuille de laitue. Notez la touche palace : la laitue est découpée à l’emporte-pièce, un peu trop chichi pour la paysanne tonkinoise que je suis.
Côté saveurs, on frôle la déception. Est-ce la sauce utilisée ou l’assaisonnement, toujours est-il que la viande a des notes salées bien trop prononcées. La cuisson est intéressante mais le résultat est finalement sec. Ça manque de rondeur et de générosité, bref le royal volatile (facturé 160€) s’est transformé en vilain petit canard. J’exagère sans doute, mais je préfère quand les magrets sont cuits au wok avec des nouilles ou du riz ; question de goût sans doute.

canard laque shangri la

Vous connaissez un bon canard laqué à la pékinoise à Paris ? Dites-nous tout.

L’addition : canard laqué façon pékinoise en deux services, 160€ (environ 4 personnes) ; demi canard laqué, 90€.

SHANG PALACE, HÔTEL SHANGRI-LA •
10 Avenue d’Iéna
75116 Paris
(33 1) 53 67 19 92
Quartier : Iéna/Trocadéro/Alma

newsletter fin d'article

6.8 Pas mal

Le canard laqué façon pékinoise du Shang Palace, la table chinoise étoilée du Shangri-La (Iéna, Paris 16), est plutôt bien mené. Le premier service, peau croustillante avec galette à la farine de riz, est très réussi. Ça swingue sous le palais et ce n'est pas trop gras. En revanche le second service déçoit : magrets au wok et feuille de laitue. Dommage pour un canard facturé 160€ (90€ le demi canard).

  • Qualité 7.5
  • Ambiance 7
  • Prix 6

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

8 commentaires

  1. C’est un plat que j’adore. Et le premier service a l’air vraiment alléchant. Par contre, le suprême (note au Grumeau chéri, un magret vient uniquement dun canard gras, c’est à dire engraissé pour le foie gras, ce qui n’est pas le cas des canards laqués), normalement servi emincé et en sauce ,fait très pâle figure ici. C’est ce deuxième service qui est casse gueule dans un resto chinois, car le plat de viande peut vite devenir une poule au pot au rabais avec une sauce très bof. C’est aussi là qu’on peut surprendre un grand chef. Dommage. Tous les échos que j’entends du Shangri-La sont sur des notes de déception. Ce qui me prévient toujours de ne pas y aller…

  2. Le meilleur canard pékinois que j’aie mangé à Paris. Le 2ème service m’a également moins enchantée que le 1er, mais c’est quand même très loin de l’option nouilles sautées / bouillon clair des restaurants populaires de Chinatown. Aussi loin que le prix, sans doute. Quand je mange du canard laqué, j’aimerais tout simplement sauter le 2ème service. Je me demande s’il n’est pas proposé dans un souci de ne pas gâcher. D’ailleurs, quand j’en ai mangé à Pékin, on ne me l’a pas proposé.

  3. Vinibegood on

    Dans mes souvenirs pékinois , la peau est émincée avec le filet et c’est sacrément bon comme ça. Le deuxième service c’est la soupe de nouilles faite avec la carcasse.

  4. Il y a aussi le restaurant CHEN dans le 15 arrondissement, c est un ancien restaurant étoilé qui propose un merveilleux canard pékinois.

    • Merci pour la suggestion Vico ! Chen Soleil d’Est nous avait déjà été vivement recommandé, il faut vraiment qu’on y fasse un tour bientôt.

Leave A Reply

Lire plus :
gnocchis arôme
L’Arôme, un restaurant d’exception à Paris

Rendez-vous aujourd'hui à l'Arôme, ce restaurant étoilé au coeur de Paris, à deux pas du Bristol. Inutile d'y aller...

Chatomat, la meilleure table du moment à Paris ?

Le Chatomat est un nom qui vous intriguera, c'est sûr. Derrière ce nom se cache l'une de nos meilleures...

Fermer