Les macarons Pierre Hermé | Paris

4

Ni Pierre Hermé, ni ses macarons, ne sont à présenter et pourtant c’est bien notre sujet du jour. Vous pourrez blâmer le manque d’originalité du Grumeau, mais comment faire l’impasse sur les macarons Hermé, le pape de la pâtisserie française ? On les a découvert, on y revient encore et encore pour les offrir ou pour des plaisirs égoïstes, sans jamais sans lasser. D’abord ces macarons sont toujours d’une belle fraîcheur, un challenge alors que Monsieur Hermé multiplie les boutiques à Paris (boulevard Malesherbes, corners dans les grands magasins, etc.). Et surtout parce qu’on n’a toujours pas trouvé des macarons aussi goûteux, intenses et aux associations de saveurs si déroutantes mais si réussies.

alt="hermé macarons"

La coque des biscuits éclate sous la dent comme il faut, puis c’est une sensation de moelleux et d’onctuosité qui enrobe le palais, et la crème déploie ses parfums. Côté parfums justement, au Grumeau on apprécie particulièrent le Mogador (chocolat au lait et fruit de la passion), l’Infiniment Rose, l’Infiniment Jasmin et l’Huile d’Olive & Mandarine. Et vous, quels sont vos préférés ?
Si vous ne connaissez pas encore les macarons Pierre Hermé, goûtez-les dès que possible et vous découvrirez quelques grammes de plaisir intense. Et si la gourmandise est pour vous un péché, il faudra alors vite vous confesser, parce que vous risquez d’en manger bien plus que de raison.
Pour connaître les adresses et les produits proposés par les pâtisseries Pierre Hermé, cliquez ici.

Prix des macarons Pierre Hermé : 18€ les 7

Newsletter

7.5 BON BON
  • QUALITÉ 8
  • PRIX 7

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

4 commentaires

  1. Vous avez eu de la réussite car selon les parfums et certains jours il arrive de tomber sur des macarons complètements mollassons.

    Celui qui m’as le plus marqué est l’imagine au thé vert matcha avec un croustillant au sésame,vraiment extra,j’aime beaucoup celui à l’huile d’olive,vanille ainsi que le parfum chocolat.

    Certains parfums sont un peu trop sucré à mon goût,mon article à lire ici : http://delicesparis.blogspot.fr/2013/07/test-de-macarons-pierre-herme.html

  2. micheline on

    Comme tout est bien dit…..
    Je m’incline devant ces macarons si goûteux et si décoratifs

  3. Je découvre ce blog et adore les photos et articles ! Bravo ! Je m’abonne de suite à la news et fais un commentaire sur Pierre Hermé (pape du macaron, certes, mais si incontournable !).
    Au plaisir,

    • legrumeau on

      Mille mercis ! On manquera pas de regarder toutes vos bonnes à adresses à vous quand on passera par Bordeaux (et vos revues de bons films aussi).
      A bientôt.

Leave A Reply

Lire plus :
RACHEL’S : LE BRUNCH YANKEE INCONTOURNABLE À PARIS

Rachel's. Non il ne s'agit pas du titre d'une mauvaise série B du lundi 23h00 sur W9, mais...

Notre goûter chez Mamie Gâteaux : déconcertant

Notre goûter chez Mamie Gâteaux c'est un moment qu'on préfèrerait oublier. Pourtant l'établissement a tout pour plaire ;...

Fermer