Kokoro, un micro-restaurant coup de coeur

1

kokoro4Kokoro, kezako ? Kokoro signifie coeur en japonais, mais c’est surtout le nom d’un restaurant franco-japonais du 5ème arrondissement de Paris. C’est la géniale Ariane, du blog L’Art de Manger, qui a nous a fait découvrir cette pépite. J’ai employé l’adjectif franco-japonais davantage pour qualifier le couple qui officie en cuisine — Frédéric Charrier pour le salé et Sakura Mori la spécialiste des desserts, tous deux passés par Passard — que pour la carte très cocorico de ce Kokoro. La carte, justement, est à l’image du lieu, réduite.

ENTRÉE-PLAT OU PLAT-DESSERT À 19,50€

La formule déjeuner est sage et la proposition alléchante. La volaille, qui a un coeur d’artichaut, est un beau plat de bistrot, précis et bien assaisonné. La viande est moelleuse, tandis que la farce et le jus de viande apportent la richesse qui peut manquer aux blancs de poulet. Les asperges sauvages et les carottes complètent intelligemment le tableau.

kokoro1

Le repas s’achève sur une délicate tarte à l’orange composée d’une pâte sablée, d’un crémeux à l’orange surmonté d’une sorte de marmelade et de meringues pour la texture. Les saveurs de ce dessert agrumo-maniaque sont redoutables ; il est en passe de surpasser mon dessert préféré à l’orange. Et puis ça croustille, ça fond, ça titille les papilles.

kokoro2

ON Y RETOURNE ?

Les yeux fermés. C’est une discrète adresse qu’on aimerait avoir en bas de chez nous. Nous avons hâte de découvrir d’autres plats de ce jeune duo talentueux qui réveille les plats bistrotiers sans chercher à trop en faire. Bon à savoir, l’établissement fait aussi salon de thé. Alors notez bien cette adresse, vous ne pourrez plus louper ce micro-restaurant à la devanture jaune sans avoir un pincement au coeur.

Prix : 20-45€.

KOKORO
36 Rue des Boulangers
75005 Paris
01 44 07 13 29
Quartier : Jussieur/Cardinal Lemoine/Monge/Mutualité

Newsletter

7.3 ALLEZ-Y
  • QUALITÉ 7.5
  • AMBIANCE 7
  • PRIX 7.5

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

Un commentaire

  1. Micheline on

    Encore une jolie adresse à ne pas manquer.
    Je vais déjà tester à l’heure du thé et je vous dirai ce que j’en pense

Leave A Reply

Lire plus :
top-3-mois-FR1
NOTRE TOP 3 DU MOIS | JANVIER 2016

Chaque mois le Grumeau fait le bilan et vous propose ses trois adresses favorites. Du sucré, du salé mais...

3H4A4972-652x290_eaf939bd008077a750763b94377459b0
Notre goûter chez Mamie Gâteaux : déconcertant

Notre goûter chez Mamie Gâteaux c'est un moment qu'on préfèrerait oublier. Pourtant l'établissement a tout pour plaire ;...

Fermer