LA EAT-LIST D’EZÉCHIEL ZÉRAH, CHRONIQUEUR POUR ATABULA

4

Chroniqueur incontournable de la planète foodie, Ezéchiel Zérah promène sa plume avec appétit et élégance (Atabula, Gmag) ; mais ce n’est pas tout, en loyal Sudiste et fervent défenseur de la bonne chère, il promeut la gastronomie marseillaise via l’association Gourméditerranée qui regroupe des chefs tels que Gérald Passédat, Mauro Colagreco ou encore Alexandre Mazzia. Entre deux coups de fourchette, Ezéchiel a eu la gentillesse de répondre à nos questions.

ezechiel zerah interview

© Alban Couturier

TON DERNIER COUP DE COEUR GASTRONOMIQUE ?

Le Pays de Confucius, un chinois boulevard de l’Hôpital dans le 13ème. On y mange un bar « en écureuil » sauce aigre douce d’anthologie, du très bon tofu au piment et un dessert étonnant pour nous Français : des boulettes de farine de riz farcies de crème de sésame qui baignent dans de l’eau chaude. Très très bon. Il faut compter une petite trentaine d’euros. L’adresse m’a été recommandée par Sophie Brissaud, une amie qui a écrit plus d’une cinquantaine de bouquins sur la cuisine et les vins et qui est aussi une experte en thés de Chine.

LE MEILLEUR RAPPORT QUALITÉ-PRIX DE PARIS ?

Le Hide, à deux pas des Champs, uniquement ouvert le soir. Menu complet à 35 € avec des classiques français réalisés par un chef japonais. C’est ma botte secrète. François Simon y passe de temps en temps. C’est le directeur de la brasserie du Plaza Athenée qui m’a refilé le tuyau. Les rognons de veau à la moutarde sont terribles.

LE PLAT QUI TE RASSURE ? OÙ LE TROUVES-TU ?

La salade de riz-tomates-maïs-thon-câpres-vinaigrette de ma mère. Ou la côte de boeuf-béarnaise-frites maison du Café des Musées rue de Turenne. En sucré, j’ai une passion (le mot est faible) pour les beignets aux fruits de saison de Ludovic Chaussard (Gâteaux Thoumieux). A mes yeux l’un des plus intéressants pâtissiers de Paris.

TA VALEUR REFUGE. LE RESTO QUI NE TE DÉÇOIT JAMAIS ?

A Paris, Pirouette. Si l’on jugeait uniquement l’assiette et non pas le décor néo-bistrot, la table de Tomy Gousset vaut quasiment une étoile.
Pirouette

Pirouette

J’ai aussi une adresse dont j’ai fait mon QG, à Marseille : l’Aromat. Mise en bouche, entrée, plat, dessert, verre de vin et café pour 21 € à midi. Imbattable ! Le chef, Sylvain Robert, sert une cuisine a l’accent provençal mais toujours créative. Ce qui me plaît aussi, c’est la qualité du service et le soin apporté au vin. A ce niveau là, l’adresse n’a rien à envier à certains établissements beaucoup plus chichiteux.

AVEC QUEL(LE) CHEF SOUHAITERAIS-TU TE MARIER ? POURQUOI ?

Nadia Santini (Dal Pescatore) la plus grande dame de la gastronomie italienne. On arpenterait le pays chaque semaine, à la découverte d’un village, d’une cité, d’un produit ou d’un plat !

TU N’AS PLUS QU’UNE JOURNÉE À VIVRE. TON DERNIER REPAS ?

Une multitude de pettes portions de ce que j’aime le plus. Un pan bagnat. Les crêpes Suzette de la Tour d’Argent. L’aligot de la maison Bras. Un risotto à la truffe blanche d’Alba aussi. Sans oublier une mignardise en provenance des 599 restaurants étoilés en France. Le tout serait présenté sur plateau-repas de prisonnier, pour accentuer le côté dramatique de la chose. Je demanderais à me faire servir au Taillevent, pour le cadre et le service. A mourir, autant le faire avec classe et dans le luxe !
3H4A9507

Risotto à la truffe blanche par Matthieu Dupuis-Baumal


VOUS ÊTES INSATIABLE ? D’AUTRES INTERVIEWS ICI :

interview guy savoyvictoire louapre foodingInterview adrien food in paris

 

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

4 commentaires

  1. L’idée des Eat-List est très intéressante, sauf que ça donne de la visibilité à certains de mes chouchous ^^.

    Pour moi, Pirouette est le meilleur néo-bistrot de Paris (équivalent, voir mieux que Septime, selon moi). Pas très médiatisé comme Akrame (testé et approuvé) , Toutain (testé et approuvé), Septime (testé et presque approuvé, seulement testé le déjeuner) ou Frenchie… tant mieux pour mes réservations et j’espère que Pirouette n’aura pas une étoile (je plaisante), car à 42€, c’est vraiment donné pour la qualité.

    • Haha, effectivement Ezéchiel a un carnet d’adresses très alléchant ! Il nous en reste beaucoup à faire, les Pirouette, Frenchie et Toutain semblent être des incontournables aujourd’hui.

  2. micheline on

    A suivre….. toutes ces bonnes adresses
    Même en 100 ans, je n’aurai pas le temps, pas le temps de tout faire

Leave A Reply

Lire plus :
big fernand boulangerie
MONSIEUR FERNAND : UNE BOULANGERIE PÂTISSERIE ORDINAIRE

C'est officiel, Big Fernand a ouvert sa boulangerie-pâtisserie. Est-ce pour reprendre le contrôle du 10ème arrondissement après la...

le top du grumeau
NOTRE TOP 3 DU MOIS | MAI 2015

Chaque mois le Grumeau fait le bilan et vous propose ses trois adresses favorites. Du sucré, du salé mais...

Fermer