Hanawa, le déclin de l’empire nippon

0

Et si on dinait chez Hanawa ce soir ? Direction l’avenue Montaigne, à quelques pas du prestigieux marché de Noël, là où se retrouvent les amoureux de vin chaud frelaté et de jouets made in China.

HANA1

Selon le Michelin : « Grand restaurant japonais raffiné et zen sur 1100 m2 »

La description est concise mais élogieuse. Effectivement, il y a de l’espace, on se sent d’autant plus perdus que la salle est aux trois quarts vide un samedi soir. Le menu est aussi long que celui d’un traiteur chinois, c’est jamais bon signe.
On commence avec quelques makis au crabe (13€), rien de transcendant ; ceux de Sushi Marché étaient plus convaincants et moins onéreux. J’étais plein d’espoir pour le tofu croustillant (18€), mais après quelques bouchées on se dit qu’il n’y a pas de quoi se relever la nuit. Le tofu manque de soyeux à coeur, et il est un poil gras à l’extérieur.

hanawa sushi

hanawa restaurant paris

Il y a de quoi faire une tête de merlan frit devant l’anguille

Mon voisin d’en face tire la tronche devant son Unagi-don (ou unadon pour les puristes). L’unadon c’est une anguille grillée et caramélisée dans une sauce teryaki qui repose sur un lit de riz. Fait rare chez lui, mon compère termine difficilement son assiette. L’anguille est limite limite et le riz n’est pas assez « collé ».

hanawa japonais paris

Les tempuras de gambas et de  légumes sont dans la même veine : la portion est chiche, la friture est grasse et le tarif est onéreux. Bref, on est loin de la tempura de chez Guilo Guilo pour laquelle je traverserais tout Paris à cloche-pieds.

hanawa restaurant japonais montaigne

La palme de la friponnerie revient au dessert

Pour deux boules mangue et poire facturées 10€, on s’attend à un moment d’extase. Dommage qu’elles soient carrément cristallisées et qu’on ait l’impression de déguster de la Carte d’or. Côté service, ce n’est pas l’allégresse. On n’est pas fana des serveurs qui la joue copains-copains mais de là à être aussi froid.

Prix : environ 60€ par personne à la carte.

HANAWA
26 rue Bayard, 75008 Paris
01 56 62 70 70
Quartier : Montaigne/Champs-Elysées/François 1er

newsletter fin d'article

4.2 Décevant

Une adresse qu'on aurait du mal à vous recommander. Les plats manquent clairement de goût et ce n'est pas une addition salée qui suffira à relever l'ensemble. Sushi, spécialités à l'anguille, tofus, et même les glaces, manquent de fraîcheur et de finesse.

  • Qualité 4.5
  • Ambiance 4
  • Prix 4

About Author

Leave A Reply

Lire plus :
laurent favre mot pâtisserie
LAURENT FAVRE-MOT : LA PÂTISSERIE N’A PAS DIT SON DERNIER MOT

À Paris, on croyait avoir tout vu de la pâtisserie hexagonale, des adresses monoproduits (choux, profiteroles, cookies, sablés, poudre...

alt="Infusion Roellinger"
On aime | L’Infusion Roellinger : Songe de Nuit

Dans ses boutiques de la rue Saint-Anne, de Cancale et de Saint-Malo, Olivier Roellinger ne propose pas qu'épices...

Fermer