GRAVELIER, an amazing bistro in the heart of Bordeaux

0

3 Grumalt="restaurant gravelier"Gravelier was one of our best dining experiences in Bordeaux. And the price tag was quite amazing: the lunch prix fixe was only €28. I started off with a butternut squash velouté with a great turkey skewer. Then I went with the Ocean cassoulet which included monkfish, beans, chorizo and bacon lard. It’s quite surprising on the face of it but it came out as a very well balanced dish. The fish was perfectly cooked and the flavors combinations were perfect. The dessert was slightly disappointing but very fresh nonetheless. Don’t hesitate to pass by Gravelier in Bordeaux, you won’t be disappointed.

• GRAVELIER •
114 Cours de Verdun
33000 Bordeaux – France
05 56 48 17 15

Le restaurant Gravelier — quartier des Chartrons à Bordeaux — tape en plein dans le mille. Cuisine déliée, décor contemporain et menu déjeuner entrée-plat-dessert affiché à 28€, le néobistrot bordelais a décidément tout pour nous plaire. Le chef Yves Gravelier ose les prises de risque en revisitant les classiques avec sentiment et pratique une grille tarifaire plus qu’honnête. Ici on ne se fiche clairement pas du client, ni de son portefeuille.
Récit d’un déjeuner sans faute — à l’image de ces makis chauds servis en amuse-gueules.

Crème de potiron, brochette de dinde citronnée et petit croustillant ; en quelques coups de cuiller l’entrée est déjà consommée. L’acidité de l’agrume apporte un bel équilibre à la richesse du velouté et la dinde n’est pas sèche pour un sou.

alt="restaurant gravelier"

Le menu se poursuit avec un plat terre et mer, composé autour de la lotte, du lard et de haricots au chorizo. Sur le papier le mariage peut sembler bancal, comme si on demandait Jean-Luc Mélanchon de faire campagne avec le Medef. Etonnamment ça fonctionne. Dans l’assiette je veux dire.
Le poisson est cuit avec précision et ses délicates saveurs iodées s’associent avec gourmandise à la virilité du lard. Seul petit bémol s’il fallait en noter un, les haricots sont un poil farineux.

alt="restaurant gravelier"

Pour terminer, les Gravelier nous propose un dessert de saison, une déclinaison autour de la clémentine : crèmes, sorbets et meringues. La note de légèreté qu’il nous fallait pour finir un copieux déjeuner. Comme le reste du déjeuner c’est simple, sincère et sans fioritures.

alt="restaurant gravelier"

Le menu déjeuner du restaurant Gravelier est clairement une aubaine, nous on signerait volontiers pour y retourner tous les jours. Dommage, 3h30 de train ça fait beaucoup.
Yves Gravelier a choisi son camp, à la sophistication il préfère une cuisine qui touche le coeur par sa sincérité et sa sobriété. Aucun élément de trop ni d’effet de manche dans ses assiettes, alors chapeau l’artiste [que l’on aperçoit derrière le panneau de verre qui sépare la salle de la cuisine ouverte].

Newsletter

7.7
  • 7.5
  • 7.5
  • 8

About Author

Leave A Reply

Lire plus :
alt="rocher suchard"
The Rocher Suchard

We've promised we would not be snobish, so let's put that in practice at last with the Rocher...

alt="lobster roll frenchie to go"
FRENCHIE TO GO: the modern adaptation of the deli in Paris

You could think New-York lifestyle is far behind us now we live in Paris. Maybe it's just an...

Fermer