Le craquant Crom’Exquis de Pierre Meneau

3

alt="cromexquis meneau"Le Crom’Exquis persiste et signe. Installé dans la très tranquille rue d’Astorg (8ème arrondissement), le restaurant du fils de Marc Meneau ne fait pas de vagues mais sa cuisine est précise, contemporaine et surtout ultra savoureuse. Nous sommes donc retournés chez Meneau Junior dans le cadre du grand jeu Tour de Tables proposé par la Fourchette. [Ce jeu donnera l’opportunité à ceux d’entre vous qui rédigeront les meilleurs avis sur La Fourchette de gagner 50 week-ends gastronomiques partout en France. Le Grumeau a la chance de parrainer la catégorie « Pépites & nouveaux talents » de ce Tour de Tables, aux côtés de Sven Chartier du Saturne, vos humbles serviteurs choisiront donc certains des avis gagnants.] On entame par quelques cromesquis foie gras et porto, ces cubes panés renfermant un coeur coulant vraiment sensationnel. Cette spécialité made in Meneau est un petit bijou : on croque, ça craque, ça croustille, ça coule pour généreusement enrober le palais. En plus l’association foie gras et porto fonctionne franchement bien.

Je choisis un émietté de tourteau habilement surmonté d’une crème montée au caviar. L’acidulé iodé du tourteau donne le change face à la rondeur de la crème montée. Le jeu des textures est maîtrisé, on en redemande. Mon acolyte jette son dévolu sur les asperges vertes et leur crème de parmesan. Les légumes sont juste croquants, d’une cuisson parfaite, et ils s’accommodent à merveille de cette préparation au fromage. On aurait tout de même aimé plus de générosité : deux asperges, même coupées en deux dans la longueur pour un bel effet d’optique nous faisant croire qu’il y en a quatre, c’est très, très juste.

alt="cromexquis meneau"

alt="cromexquis meneau"

J’enchaîne avec le quasi de veau, parfaitement cuit et diablement savoureux mais qui pêche par un accompagnement en demi-teinte. Les betteraves sucrières ont un intérêt limité et la purée de betteraves rouges me rappelle un peu trop la cantine, un poil écoeurante. En face mon amie est séduite par son bar de l’Atlantique, surmonté d’un lit haricots. Rien d’extravagant encore une fois mais ça fonctionne à merveille. Le jeu des textures entre le poisson et les haricots est aussi plaisant ce soir là que le jeu de passes entre Marcode Verrati et Blaise Matuidi. Dommage qu’il y a ait un petit peu de déchets ; comme Ibrahimovic qui rate le dernier dribble, le chef a oublié de retirer les fils des haricots, ce qui ne manque pas de frustrer mon acolyte. Mais l’émulsion crémée et relevée par une pointe d’acidité est un régal.

alt="cromexquis meneau"

alt="cromexquis meneau"

Les desserts sont tout en gourmandise : brioche perdue et glace vanille pour moi ; profiterole au caramel pour mon associée. Le serveur jubile de voir nos assiettes déjà vides quelques instants seulement après les avoir déposées devant nous. Il faut dire que la brioche est bien caramélisée et que la profiterole est un délice pour les amateurs du genre. Seul bémol, les saveurs des glaces manquent de franchise, nous aurions apprécié un peu plus d’engagement niveau goût.

alt="cromexquis meneau"

alt="cromexquis meneau"

Nous vous recommandons vivement cette belle table bistronomique du 8ème arrondissement, le chef fait peu de sorties de route et délivre des assiettes d’une grande qualité. L’addition colle avec le quartier, comptez une soixantaine d’euros au dîner, mais il y a des menus plus intéressants à l’heure du déjeuner.

Prix : 45-70€

CROM’EXQUIS • 22 rue d’Astorg 75008 Paris +33 (0)1 42 65 10 74 Quartier : Saint-Augustin/Saint-Honoré/Miromesnil/Madeleine

Newsletter

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

3 commentaires

  1. Pingback: Crom'Exquis, le restaurant de Pierre Meneau nou...

  2. Micheline on

    Tout à fait d’accord avec vous : belle et bonne table, mais rations un peu justes.
    Parfait pour des convives au régime !!!
    Quant à la note, un peu trop salée à mon goût

  3. Pingback: Le Tour de Tables | La sélection bistronomique par LeGrumeau.com

Leave A Reply

Lire plus :
alt="bar joséphine paris"
Bar Joséphine | Paris 11

Un bar à cocktails qui s'appelle Joséphine, c'est plutôt mystérieux. Une fois entrés, on se dit que finalement...

le top du grumeau
NOTRE TOP 3 DU MOIS | JANVIER 2015

Chaque mois le Grumeau fait le bilan et vous propose ses trois adresses favorites. Du sucré, du salé...

Fermer