Les chocolats Jacques Génin | Paris 03

1

La boutique de Jacques Génin va bientôt fêter ses cinq ans, c’est un petit nouveau sur la scène des chocolatiers parisiens. En réalité, Monsieur Jacques est resté longtemps dans l’ombre, fournissant exclusivement les palaces et les restaurants étoilés de la capitale avant de se décider à monter sa propre affaire. Bien lui a en pris puisqu’il prépare des pâtisseries à se damner, notamment le paris-brest et le millefeuille. Mais Génin est un grand pâtissier doublé d’un grand chocolatier, le bougre se qualifie lui-même de « fondeur en chocolat ». Rien que ça.Alors on a craqué pour une jolie boîte de 35 chocolats — enfin c’est surtout celui qui nous l’a offerte qui a craqué –, et on ne regrette pas.

alt="Chocolats Jacques Génin"

Côté saveurs, rien d’extravagant mais les classiques sont rudement bien maîtrisés, notamment les pralinés dont j’ai quelque peu abusés. On trouve aussi des saveurs plus dépaysantes, comme le romarin ou le miel de châtaigne (un régal), tandis que d’autres chocolats sont épicés comme celui au poivre séchouan. Alors oui on est plus que convaincus. Petit plus, pour un transport et une conservation optimales, les boîtes de chocolats Jacques Génin sont placées des sachets isothermes.
Pour plus d’informations les chocolats Jacques Génin et les horaires de la boutique, cliquez ici.

Prix des chocolats Jacques Génin : 120€ le kilo

JACQUES GÉNIN
133, rue de Turenne
75003 Paris
+33 (0)1 45 77 29 01
Quartier : Marais/République

Newsletter

7.5 très bon
  • qualité 8
  • prix 7,5

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

Un commentaire

  1. Micheline on

    Quand on est fondu de chocolat, c’est une adresse à ne pas manquer.
    Bonne appréciation de votre part et très bon article.

Leave A Reply

Lire plus :
THE BEAST, PAS SI FÉROCE

Si je vous dis barbecue, vous me répondrez sans doute chipolatas et rosé. La viande grillée a pris...

La formule de la Régalade Conservatoire, un bistrot époustouflant pour 35€

Jamais deux sans trois dit l'adage ; après la Régalade du 14ème arrondissement et la Régalade Saint-Honoré, Bruno...

Fermer