LE CALBAR, BIEN PLUS QU’UN NANAR

0

On ne peut s’empêcher d’être dubitatifs quand on nous parle du principe du Calbar. Servir des cocktails en caleçon, le show passerait-il avant la qualité des breuvages au Calbar ? Nous sommes loin du compte : le cadre est plaisant, les cocktails font mouche à chaque coup, le service est professionnel.

calbar bar paris

Les bars à cocktails fleurissent dans la capitale. Vous le savez, le Grumeau se contente souvent de nourritures solides. Mais on se devait de poursuivre sur notre lancée après deux excellentes expériences au Bâton Rouge et chez Gocce. On ne passe pas devant le Calbar par hasard, les deux compères se sont installés à l’écart de l’agitation des quartiers festifs, à deux pas de Ledru-Rollin. Le jeu en vaut la chandelle.
Derrière les fioles de bibine, on retrouve deux amis du milieu, Thierry Malikian et Christophe Sichanh. Le duo fonctionne bien, les compères sont avenants, ils n’en rajoutent pas, et surtout ils sont de très bon conseil.

AMATEURS DE COCKTAILS FRUITÉS, LE CALBAR EST FAIT POUR VOUS

La carte des cocktails est bien fournie, avec des associations de saveurs qu’on n’a peu l’habitude de voir. L’omniprésence des cocktails aux accents fruités est frappante, idéal si vous êtes en manque de vitamines. On ne se risquera pas aux mélanges trop exotiques comme le botaniste sourd (pisco, sirop de verveine, citron pressé et bitter à la lavande). Le 1989’s devrait plaire aux amateurs de gin et de ginger beer. Le Tanqueray a été infusé au thé jasmin et associé avec de la liqueur de framboise, du jus de cranberry. Le barman en petite tenue complète avec une rivière de ginger beer. Idéal pour se désaltérer.

calbar bar pariscalbar bar paris

En face, mon acolyte joue la carte de la simplicité avec un gin fizz. On est dans la même veine, un cocktail à base de gin avec une note d’agrumes apportée par le citron. Et les prix dans tout ça ? Très sages. On s’en tire pour environ 10€ par cocktail, un tour de force au vu de la qualité des cocktails et du lieu.

UN BON COUP ?

Oui, le Callbar est une adresse incontournable pour les amateurs de cocktails qui ne veulent pas pour autant débourser 15€ dans un verre. On apprécie particulièrement la carte de cocktails bien pensée et plus fournie que celle de chez Bâton Rouge.

L’addition : entre 10€ et 13€ le cocktails, grignotages disponibles aussi. 

_______________________________
LE CALBAR
82, rue de Charenton
75012 Paris
Quartiers : Bastille/Ledru-Rollin/Gare de Lyon/Charenton
7.3 allez-y

    About Author

    Leave A Reply

    Lire plus :
    HAKATA CHOTEN : L’EMPIRE DU GYOZA SE RELÈVE À PARIS

    Direction la rue des Petits Champs, coeur palpitant du quartier nippon à Paris où on ne compte plus...

    R.I.P. restaurant vietnamien La Tonkinoise

    Un seul être vous manque et tout est dépeuplé, c'est avec Lamartine qu'on pourrait inaugurer notre nouvelle rubrique...

    Fermer