La prise de la Bastille par Beaumarly : un déjeuner au Café Français

1

alt="cafe français bastille"Il y a près d’un an déjà, Beaumarly — anciennement groupe Costes — s’attaquait à la place de la Bastille en inaugurant le Café Français. Ici on peut venir gueuletonner à toute heure du jour et de la nuit, ou presque. Le lieu a de la gueule, ça brille, ça claque ; on reconnaît la patte d’India Mahdavi, qui a aussi signé le Thoumieux de Jean-François Piège.

Pour commencer notre déjeuner, on partage le saumon mariné, radis et chou-fleur. [L’haleine de poisson cru pour draguer on n’a pas trouvé mieux hein.] Le visuel est à l’image du lieu, ça en met plein les mirettes. Côté saveurs c’est frais, goûteux et le poisson est de belle facture. Ce dernier a été taillé assez grossièrement pour préserver une mâche agréable et une texture qui s’accommode fort bien du croquant des légumes. La marinade pêche un peu par excès de sel, il faut dire qu’elle est à base de sauce tosazu, un mélange de vinaigre de riz et de dashi.

3H4A3781

Le menu déjeuner a été astucieusement pensé pour contenter tout le monde, du gros barbu (steak-sandwich) à la jeune femme qui fait attention à sa silhouette. J’opte pour la seconde option avec le saladier Café Français. Il y a quand même du (beau) monde là-dedans : un oeuf mollet, des asperges, des fèves et des morceaux de mozza. La composition coche toutes les cases d’une honnête salade, parfumée et bien assaisonnée.
En face mon compère se régale d’un quasi de veau parfaitement cuit. Le jus est bien concentré et je le vois saucer son plat jusqu’à la dernière goutte. La purée qui l’accompagne est généreuse, une réussite.

alt="cafe français bastille"

alt="cafe français bastille"

On commande enfin un paris-brest, quelle ne fut pas notre surprise de voir débarquer un objet de la taille d’une baguette. Le goût de praliné est bien présent et le chef a astucieusement ajouté une fine couche craquante de chocolat au praliné sous la crème.
La pâte à choux est satisfaisante et la crème ravira les amateurs de légèreté (on lui a additionné de la crème fouettée). C’est les danseurs de l’Opéra Bastille qui doivent être contents.

alt="cafe français bastille"

L’addition est raccord avec le chatoiement de cette belle adresse beaumarlienne, comptez presque 20€ pour une salade et 10€ de plus pour un plat.

Prix : 40-70€

LE CAFÉ FRANÇAIS
3 Place de la Bastille
75004 Paris
01 40 29 04 02
Quartier : Bastille/Canal Saint-Martin/Garde Lyon

Newsletter

6.3 POURQUOI PAS
  • QUALITÉ 6
  • AMBIANCE 7
  • PRIX 6

About Author

Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

Un commentaire

  1. Micheline on

    Une bonne adresse pour l’après-opéra.
    Un dîner frais pour debriefer sans chichis. Un lieu agréable en soit.

Leave A Reply

Lire plus :
Comment la tarte banane crème brulée changera votre vie

Bread and Roses a reconquis mon coeur - malheureusement toujours pas mon portefeuille mais c'est une autre histoire. Comment...

L’HEXAGONE CAFÉ TOURNE-T-IL BIEN ROND?

Avec l'Hexagone Café, Le Grumeau continue sa grande tournée des cafés de spécialité, les fameux coffeeshops que nous...

Fermer