BATON ROUGE, SIWOTE COCKTEL BON GOU

2

Je raffole du Dark’n Stormy, un breuvage rafraîchissant inventé aux Bermudes par des officiers de la Navy qui devaient s’ennuyer ferme sur leur île. Le hic, c’est que l’élixir à base de rhum ambré et de ginger beer est sacrément difficile à trouver chez nous. Alors quand j’apprends l’ouverture d’un bar spécialisé dans les cocktails du Deep South américain (décidément, cette semaine on en pince carrément pour la région), je fonce.

baton rouge bar paris

PEANUTS & CANAP’ AU COEUR DE PIGALLE

Au risque de vous décevoir, le patron n’est pas un vieux briscard du bayou. Julien Escot est plutôt un jeune surdoué de la mixologie, heureux propriétaire d’un bar incontournable à Montpellier, le Papa Dobble. Il s’est associé ici à une autre valeur sûre du milieu, Joseph Biolatto.

baton rouge bar paris

Le Bâton Rouge ne paie pas de mine à l’extérieur, mais qu’importe. Une fois passée la porte, on sort la lampe de poche ; ambiance feutrée et éclairage ultra tamisé qui rappelle Il Gocce. Ça craque sous les escarpins quand on s’avance. Non, pas de parquet chez Bâton Rouge mais des coques de cacahuètes que les patrons vous encouragent à jeter au sol. Les foodistas trouveront ça cool mais votre cousin Jacques-Henri appréciera moins.

DES COCKTAILS HAUTS EN COULEUR

Côté cocktail, le fameux Dark’n Stormy vaut le détour : le rhum Gosling est bien dosé, et la ginger beer apporte ce qu’il faut de nervosité au cocktail. Julien Escot a la bonne idée d’ajouter de la liqueur de vanille qui adoucit le piquant du Dark’n Stormy. Le Green Beast se défend pas mal non plus. C’est simple mais efficace par cette chaleur étouffante : absinthe, jus de citron frais et concombre.

baton rouge bar paris

DANS L’ASSIETTE, LA LOUISIANE C’EST PAS ENCORE ÇA

On accompagne nos boissons d’un apéro sudiste : le mojo criollo, qu’on nous vend comme étant le guacamole local. La mixture est préparée avec du persil, de l’ail (en quantité), et du persil. Bref, idéal pour vous mettre à dos votre dulciné(e) du soir. Servi avec du pain grillé, le résultat n’est pas à la hauteur. C’est très corsé et on termine difficilement. Mais il paraît que la recette a été récemment modifiée : affaire à suivre. Les cacahuètes, elles, ne déçoivent pas.

UN BON COUP ?

Allez-y les yeux fermés pour les cocktails sur-mesure et idéalement rafraîchissants pour l’été. Si l’estomac grogne, allez-plutôt faire un tour chez le voisin Buvette où les assiettes à partager sont plus aguicheuses.

L’addition : comptez 13€ pour un cocktail et 8€ (ouch) pour le mojo criollo.

______________________________
BATON ROUGE
62, rue Notre-Dame-De-Lorette
75009 Paris
+33 6 52 90 36 42
Quartier : Pigalle/Saint-Georges/Liège
7.3 Allez-y

Laissez-vous aller à la flânerie dans le Deep South américain grâce aux breuvages du délicieux bar à cocktails Bâton Rouge dans le quartier de Pigalle. Les décoctions sont bien dosées, la carte franchement dense, même si côté victuailles c'est un peu plus sec. La déco est ultra dépaysante et les barmans sont super accueillants. On oublierait presque qu'on est à Paris...

  • qualité 7
  • ambiance 7.5
  • prix 7.5

About Author

2 commentaires

  1. micheline on

    Vos articles sont toujours aussi agréables à lire et les photos superbes.
    Montpellier est un peu loin, mais les vacances approchent….

  2. micheline on

    Montpellier est un peu loin de la capitale, mais les vacances arrivent.
    Très bon texte et très belles photos comme d’habitude

Leave A Reply

Lire plus :
LA BRÛLERIE CARON, INCONTOURNABLE PAUSE CAFÉ À PARIS

Aujourd'hui, on va vous causer café. Depuis quelques années déjà, la vague du café de spécialité ne cesse...

alt="bar joséphine paris"
Bar Joséphine | Paris 11

Un bar à cocktails qui s'appelle Joséphine, c'est plutôt mystérieux. Une fois entrés, on se dit que finalement...

Fermer