LES 110 DE TAILLEVENT : 10/10 POUR LA BRASSERIE CHIC ?

0

 La cuisine bourgeoise n’a rien à envier aux bistronomiques trendy de l’est parisien, rosevalcien ou chatomatesque. La preuve ? Les assiettes fulgurantes d’évidence des 110 de Taillevent, l’antenne de la fameuse table gastronomique qu’on ne présente plus. Ici on ne renie rien du classicisme, et on l’assume des deux pieds, de la banquette en velours jusqu’au chapeau du vol-au-vent.

110 taillevent brasseriea

Déco cossue un brin bling qui plaira aux cols blancs des fonds d’investissement voisins : pas de doute, nous somme bel et bien dans le 8ème arrondissement. Au centre du jeu, pas d’actions mais des bouteilles de vin ; l’adresse propose des accords mets-vins pour chaque ligne de la carte. Vos humbles serviteurs étant très peu portés sur les liquides fermentés, nous ne pourrons vous en dire davantage sur la question.

LES 101 MANIÈRES DE GOÛTER AU CLASSICISME HEXAGONAL

Mon acolyte plonge généreusement sa cuillère dans un velouté de lentilles, et oui, nous donnons dans la sobriété. Le terreux rencontre l’iode du haddock et la puissance du magret de canard pour un choc frontal des plus enthousiasmants. Quelques chanterelles complètent ce tableau aussi réconfortant qu’une toile de Chardin. Mon tourteau en rémoulade s’acoquine d’une gelée d’étrilles chatouillée d’aneth et de fenouil. C’est vivace et vivant, nourri de belles intentions.
D’accord, les 110 de Taillevent ne réinventeront pas les 1001 façons de travailler les ingrédients, mais les compositions sont efficaces et harmonieuses. Cette cuisine bourgeoise qui n’y va pas par quatre chemins rappelle sans hésiter l’Arôme, la table étoilée d’Eric Martins, ou encore la Ferme Saint Simon, référence du gratin germanopratin.

110 taillevent brasserie110 taillevent brasserie

On continue de dérouler les encyclopédies gastronomiques avec un vol-au-vent de compétition. C’est un peu la Rolls du genre : feuilletage régulier comme du papier à musique, viandes de première qualité (béatilles de volaille et ris d’agneau) et un jus aux écrevisses capiteux à souhait.
Mon merlan me fait les yeux doux. Frit mais pas gras pour un sou, classique mais pas franchement pas sage. La chair fine du poisson blanc est intacte sous une pâte fine et bien croustillante. Les 110 de Taillevent nous prouve que ce poids lourd de la gastronomie française est comme un poisson dans l’eau en 2015. Pari réussi.

110 taillevent brasserie110 taillevent brasserie

La tarte fine associe la pomme et le coin à une glace au caramel. Droit dans ses bottes, ce dessert offre un moment de gourmandise un chouïa désuet, mais diablement convaincant.

110 taillevent brasserie

UN BON COUP ?

Menu déj à 45€ et carte qui talonne les 90€, mieux vaut économiser avant de réserver. Emmenez-y vos banquiers d’amis ou vos parents, cette cuisine classique et merveilleusement bien exécutée ne devrait pas les laisser indifférents.

L’addition : environ 70€-90€ à la carte. 

_________________________
LES 110 DE TAILLEVENT
195 Rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
+33 1 40 74 20 20
Quartier : Etoile/Courcelles/Monceau/George V
7.3 Courez-y

    About Author

    Co-fondatrice du Grumeau, Alice parcourt inlassablement Paris (et le monde) à la recherche des dernières bonnes adresses.

    Leave A Reply